Témoignage Client : Jean-Christophe Sautereau, Trésorier d’Ymagis Group

La société Ymagis, spécialiste européen des technologies numériques pour l’audiovisuel a fait appel à Ashtone pour un Cash Marathon. Voici l’interview de leur Trésorier suite à notre collaboration.

Pourquoi avez-vous choisi Ashtone ?

Le Groupe Ymagis opère dans un secteur où les clients sont mauvais payeurs par nature (exploitants de salles de cinéma, maisons de production audiovisuelles). Le Groupe avait un encours de créances clients échues de 20m€ sur plusieurs pays et plusieurs activités. L’âge moyen était de 139 jours. Ymagis n’avait jamais réellement mis en place une équipe dédiée au crédit management et se limitait à la diffusion de tableaux Excel auprès de la direction générale. Certains dossiers anciens ou significatifs étaient pris en main en direct par notre CEO. L’échec du refinancement de l’Euro PP mettait en grande difficulté le Groupe, il a été décidé d’externaliser en urgence le processus crédit management.

Quels étaient les objectifs de la mission et ont-ils été atteints ?

  • 20 millions d’euros ! Le périmètre initial portait sur la France et la Belgique représentant 80% de cette enveloppe. Comme annoncé très clairement par Frédéric Dupont le Dirigeant d’Ashtone, les résultats ont commencé à se voir au bout de 4 semaines. J’entends par résultat les premiers gros montants encaissés.
  • Le premier objectif de 5m€ qui avait été positionné à 90 jours post début de la mission a été parfaitement atteint et 180 jours plus tard nous avons atteint 10m€.
  • Un gros travail initial a été de recenser les créances ligne par ligne avec les créditeurs et la force de frappe d’Ashtone a été sur ce point remarquable en temps comme en qualité de restitution. Il a notamment permis d’annuler un encours de créance de 1m€ qui n’avaient plus lieu d’être.
  • Enfin Ashtone a su s’adapter à nos besoins en prenant en main également les nouveaux encours créés depuis le début de la mission, en nous permettant de limiter le nouveau DSO à 120 jours.

Quels bénéfices ce partenariat a apporté à Ymagis ?

Outre le cash encaissé, le nom de la mission Cash is King initié deux mois avant l’arrivée d’Ashtone, a pris sa vraie valeur par la présence de l’équipe Ashtone bloquant pendant la mission une salle de réunion dite « war room ». Le fait aussi qu’elle contacte les clients de différentes BU et pays au nom de la Direction Générale a motivé, voire secoué les équipes.

La restitution de certains dossiers dits sensibles a révélé aussi certaines lacunes des équipes commerciales en termes de facturation et du mode de sélection d’affaires.

Un suivi des projets les plus importants a ainsi été initié par la Direction Générale avec en conséquence le blocage de livraison tant que les factures échues n’ont pas été réglées. Une émission systématique d’acomptes et de libération des marchandises et dédouanement après leur encaissement a été systématisé.

Recommanderiez-vous Ashtone à votre réseau ?

Oui en les prévenant qu’il faut jouer le ‘’jeu’’ exactement comme annoncé pour réussir en leur confirmant qu’Ashtone effectue exactement ce qu’ils disent même si au début cela parait presque trop idyllique. Enfin que les équipes d’Ashtone du fait de leur présence quotidienne s’insèrent en douceur et avec beaucoup de professionnalisme aux équipes existantes.

En conclusion, je pourrais synthétiser l’action d’Ashtone et sa réponse au besoin par :

  • Donner un vrai coup de booster à la réduction des créances clients et apporter à sa clientèle un savoir-faire, un outil et une organisation modèle afin de gérer l’encours des créances échues non réglées mais surtout le volant d’encours à échoir.
  • Mettre enfin au centre du jeu le nerf de la guerre, le cash endormi chez les clients.
  • Apporter un regard neutre mais réaliste sur les modalités de facturation des différentes BU d’un groupe et les exposer à la lumière lorsqu’elles génèrent des impasses financières ou des consommations anormales de la marge espérée.