Quel est votre ratio de créances douteuses par rapport aux ventes ?

La plupart des entreprises effectuent des ventes à crédit. Elles peuvent contribuer à augmenter le volume et la valeur des ventes d’une entreprise en offrant aux acheteurs un autre moyen de paiement. Cette option signifie toutefois qu’une partie des revenus est menacée. Certains acheteurs sont en retard ou ne paient jamais pour des circonstances diverses. Inévitablement, une partie des ventes réalisées n’est jamais encaissée. 

Une créance irrécouvrable est un montant qui a été amorti par l’entreprise en tant que perte et classée comme dépense parce que la dette due à l’entreprise ne peut être recouvrée. Cela se produit généralement lorsque le débiteur déclare faillite ou lorsque le coût de la poursuite judiciaire devient plus élevé que la dette elle-même.

Calculer les créances douteuses

Il existe deux méthodes principales que les entreprises peuvent utiliser pour calculer leurs créances douteuses. La première est connue sous le nom de méthode d’amortissement direct qui utilise le montant réel des créances irrécouvrables. En utilisant ce chiffre, en le divisant par les créances de la période, on peut obtenir le pourcentage exact de créances irrécouvrables.

Par exemple, si une entreprise vend à crédit des produits d’une valeur totale de 100 millions de dollars au cours d’une année donnée et que 3 millions de dollars de ce montant s’avèrent irrécouvrables nous pouvons calculer le pourcentage de créances irrécouvrables comme étant de 3%.

Cette méthode a cependant un inconvénient. Plus précisément, les entreprises ne peuvent généralement pas dire avec certitude si une créance est irrécouvrable ou non pendant un certain temps après la vente, ce qui peut conduire à une représentation inexacte des créances sur le bilan.

L’alternative est appelée la méthode de provision, qui est largement utilisée, notamment dans le secteur financier. Cette méthode prévoit qu’une partie de la dette sera irrécouvrable et tente d’en tenir compte immédiatement.

Selon cette méthode, l’entreprise crée une “provision pour créances douteuses“. Il existe différentes méthodes pour déterminer ce chiffre y compris les pourcentages de créances douteuses antérieures et les conditions économiques actuelles.

Par exemple, si les créances douteuses d’un prêteur représentaient 2% du total de ses prêts l’année dernière et que l’économie s’est considérablement améliorée depuis, il peut décider de ne constituer une réserve pour créances douteuses que de 1,5% du total de ses prêts cette année.

Pourquoi devriez-vous connaître votre ratio de créances douteuses par rapport au chiffre d’affaires ?

La compréhension de votre entreprise et de votre trésorerie est la clé de votre succès. Et ces données vous aident à évaluer les performances de votre processus de gestion des comptes clients ainsi que la santé générale de votre entreprise. La compréhension de votre ratio de créances douteuses par rapport au chiffre d’affaires vous permet notamment de faire les choses suivantes :

  • Améliorer votre processus de recouvrement et votre flux de trésorerie.
  • Éviter les factures impayées des clients en identifiant le profil des clients qui se trouvent constamment dans la catégorie des “créances douteuses” et en ajustant vos conditions de crédit en conséquence.
  • Améliorer la rentabilité car leur recouvrement coûte cher et impacte votre trésorerie.
  • Améliorez la note de crédit de votre entreprise en ayant une activité saine et une trésorerie croissante de sorte que vos créances douteuses n’entraînent pas une baisse de votre propre solvabilité.

En plus de comprendre vos rapports de DSO et de vieillissement des comptes clients, votre ratio créances douteuses/ventes offre une autre vue de la santé et des opérations de votre entreprise en fournissant des données précieuses pour vous aider à améliorer vos processus de comptes à recouvrer. Chez Ashtone, nous aidons nos clients depuis plus de 20 ans à optimiser leur processus Order to Cash. Nous cumulons plus de 200 missions de conseil, opérations et digitalisation.

Notre ambition est d’implanter une vraie culture DSO chez nos clients. Nous voulons obtenir un haut niveau de résultat et le maintenir tout en préservant la relation avec les clients. N´hésitez pas à nous contacter pour plus d´informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *