Comparaison des délais de paiements 2018 en Europe

A la même époque l’an dernier, les retards de règlement en Europe ont eu tendance à augmenter légèrement, à 13,1 jours. La France, même si elle est encore loin du 1er pays du classement, se maintient en-dessous de cette moyenne.

Sur le podium de ce classement européen, on retrouve sans surprise les Pays-Bas avec 4,3 jours de retard de paiements. Champion toute catégorie, il est à noter que plus de 70% des entreprises du pays payent en temps et en heure, contre 43,3% en France par exemple. Les Pays-Bas sont suivis par l’Allemagne qui accuse un retard moyen de 6,7 jours.

La France complète le podium avec 10,7 jours de retard de règlement. Cette performance est demeurée constante sur les deux premiers trimestres de 2018, essentiellement grâce aux petites structures de moins de 20 salariés. Attention toutefois aux grandes disparités que l’on observe selon les secteurs (publics/privés), les régions, ou encore le type d’activités. Nous détaillerons cela dans un futur article.

Les pays qui font augmenter la moyenne par rapport à l’année précédente sont le Royaume-Uni et l’Italie. On peut supposer que le Brexit est une des causes influençant la tendance haussière de ces derniers trimestres. En Italie, malgré des délais de paiements pratiqués bien au-delà de 60 jours, voire de 90 jours, le retard moyen est en constante augmentation depuis un an.

Ces retards de paiements ne sont pas à prendre à la légère. En effet, ils ont un impact direct sur le DSO (Days Sales Outstanding). Cet indicateur de performance financière, exprimé en jours de chiffre d’affaires, est capital car il permet d’identifier le temps nécessaire au recouvrement de l’encours clients. C’est donc un excellent indice de l’état de santé de votre entreprise.

Si votre société souhaite trouver la meilleure stratégie pour améliorer sa moyenne de retards et ainsi diminuer son DSO, n’hésitez pas à contacter nos équipes.

Manon FOUQUET, Consultante.

Source de l’article : Altarès, Comportements de paiement des entreprises et organismes publics en France et en Europe, 1er et 2ème trimestres 2018